L’équipe :

Présidente

Trésorière

Secrétaire

« Créer, produire et diffuser des spectacles (principalement de théâtre) visant à : lutter contre les discriminations, améliorer le Vivre ensemble et favoriser l’épanouissement personnel.

Promouvoir le Spectacle vivant et l’Éducation artistique, culturelle et populaire par tous moyens utiles au but poursuivi.  » 

Parler du théâtre que nous faisons, c’est évoquer…

L’amour des mots, convoqués dans une langue moderne, sensible, vive, remuante ou dérangeante mais aussi poétique, drôle ou légère.

Le goût du Beau. Une esthétique épurée, où les couleurs, les matières, les époques se répondent et interrogent ; où une silhouette, une image peuvent être puissamment évocatrices.

La mixité des arts. La musique, la danse, la photographie, la couture… ne sont jamais loin !

Le besoin de la rencontre, de l’humain, de l’intime. Un monde d’émotion palpables et partagées.

L’humour, la fantaisie, le goût du décalage et de l’absurde. Un souffle de légèreté en filigrane.

Le choix de l’artisanat. Ici on patouille, on fouine, on cherche, on rafistole, pour faire émerger notre esthétique, liée à nos aspirations citoyennes.

La Compagnie monte des spectacles Tout public et Jeune public, avec la même exigence artistique quant aux textes, à l’interprétation ou à la scénographie.

« Créer, c’est résister. Résister, c’est créer » (Stéphane Hessel)

Le théâtre que nous défendons est un théâtre sociétal, ancré dans le monde et dans notre époque. Nous croyons qu’il peut être un vecteur puissant, révélateur et moteur de notre société. Nous cherchons à mettre en perspective le présent et le passé (mémoire collective/mémoire individuelle) et les différentes cultures et à raconter les «grandes histoires » par le biais des petites.

Nous avons besoin de porter une parole qui a du sens, qui véhicule des valeurs de tolérance, de respect, d’émancipation et de liberté. Une parole qui peut déranger, qui gratte un peu parfois, mais qui se veut aussi joyeuse, vivante, bienveillante, et qui, au final, apporte du mouvement.

En cela nous revendiquons le mélange de l’Art et de l’Éducation populaire.

Nous cherchons à développer les prises de conscience, grandes ou petites, en donnant à voir et à entendre ce qui ne l’est pas ou pas suffisamment, à nos yeux. Ce travail commence par nous-même en interrogeant nos propres limites.

La place de la Femme, de l’Étranger, des LGBTQ et les droits des enfants font partie des luttes principales de la Compagnie.

Nous espérons faire bouger les lignes, modestement,  parfois en laissant planer les questionnements, comme autant de graines semées, parfois en proposant des bouts de chemins possibles.

Des petits riens qui font les grandes rivières, des petits combats, ordinaires.

Lors de nos spectacles et des actions que nous mettons en œuvre, nous créons les conditions permettant à des publics d’horizons différents – de tous âges et de toutes origines, sensibilisés ou non au théâtre – de se rencontrer.

La Compagnie propose des spectacles destinés à être joués dans des salles de théâtre mais aussi chez les particuliers (théâtre à domicile), dans les écoles…

Nos actions culturelles se déclinent en ateliers d’interprétation ou d’écriture, en collectage de témoignages, en expositions, en projets avec les écoles, en partage d’informations…

La Compagnie développe également des animations ludiques à destination des entreprises, des collectivités, des associations et des particuliers autour du théâtre et de la musique, permettant de se rencontrer dans une ambiance joyeuse.

Enfin, nous proposons nos savoirs-faire techniques, notre créativité et notre savoir-être relatifs à la Prise de parole en public et à la mise en scène du théâtre amateur, auxquels nous apportons notre savoir-faire et notre savoir-être.

Discriminer, c’est d’abord ranger dans une petite case, souvent sans s’en rendre compte. Lorsque l’on parvient à redonner à l’Autre son corps, son histoire, son intimité, on a une chance de le rencontrer vraiment et de le sortir de la petite case où on l’avais mis.

La Compagnie souhaite s’attaquer particulièrement aux stéréotypes, qu’ils soient de genre,  raciaux, sociaux ou liés à la sexualité.

La société et notre éducation conditionnent un certain nombre de nos regards. Nous pensons qu’il est donc important d’en avoir conscience et de questionner ces représentations attendues.

Nous cherchons à déconstruire les idéologies, les préjugés qui ne nous appartiennent pas.

Nous voulons opposer d’autres mots, d’autres images, d’autres modèles à ceux imposés par la société afin d’aider chaque personne à se rêver et à s’épanouir pleinement.

Nous espérons lutter contre les représentations qui faussent les rapports sociaux, créent des oppressions et génèrent des violences.

La Rencontre est au cœur de notre démarche.

Nous pensons que le partage de l’Intime est un axe essentiel de cette Rencontre. Se raconter pour être entendu.

Partager des mondes différents : ceux qui viennent d’ailleurs – d’un autre pays ou du département voisin -, ceux qui vivent dans le noir ou dans le silence, les vieux, les pas pareils, les filles, les garçons, les autres, les taiseux, les extravertis…

Que se passe-t-il quand on rencontre vraiment l’autre, quand on le sort de la case dans laquelle on l’a mis, quand on lui parle, quand on l’écoute ?

Nous proposons, par exemple, des ateliers d’écriture ou de parole, autour d’un sujet que chacun connaît/a vécu ; les différences et les points communs émergent, dans la bienveillance. On parle de soi, on se donne à découvrir, à découvert.

Nous favorisons également la rencontre avec le public après une représentation.

Enfin, nous proposons des animations ludiques, pour être ensemble, jouer ensemble et se rejoindre dans une ambiance légère et détendue.

La connaissance et l’acceptation de soi font partie du chemin vers l’acceptation de l’autre.

Représenter des textes abordant des sujets sensibles. Entendre parler d’histoires et d’émotions intimes et souvent tues. Oser en parler soi-même, lors d’ateliers – même lorsqu’on est peu habitué à s’exprimer – et voir sa parole portée sur scène. Prendre confiance en se sentant écouté et mis en valeur.

Réaliser que ces questions sont partagées par d’autres et pouvoir éventuellement échanger à ce propos après le spectacle.

Le théâtre est un art de chair et de mots qui peut permettre d’aborder les tabous liés au(x) corps, à sa représentation, aux injonctions et attentes impossibles, à sa santé, aux non-dit destructeurs, à ses sexualités.

Nous aspirons à lutter contre les tabous qui peuvent avoir des conséquences sur le bien-être des femmes et des hommes.

Aider à ne pas être prisonnier de ce qui «se fait», de ce qui «ne se fait pas», de ce dont on n’ose pas parler, de ce que l’on ne parvient pas à formuler.

Inventer sa voie, trouver sa place, défendre sa différence. Un combat invisible qui demande du courage, quotidien, ordinaire.

Nous pensons qu’il est important de favoriser l’accès à des informations touchant à certains sujets sensibles (lutte contre les discriminations, santé, sécurité, sexualité, éducation…), afin de favoriser le libre arbitre et de compléter nos propositions artistiques.

Nous proposons donc un espace où nous partageons avec vous des articles, vidéos, liens amis…